Le blog est en cours de création et va être enrichi de nouveaux articles au fil du temps. N´hésitez pas à naviguer sur le site pour en suivre l´actualité !

L’hiver commence tôt cette année à Paris et avec, baisse de moral et humeur triste. Il est vrai Mr Aznavour « que la misère serait moins pénible au soleil » .En effet, n’en déplaisent aux plus sceptiques, le mauvais temps et la baisse de luminosité auraient un fort impact sur notre moral et génèreraient des « troubles affectifs saisonniers «  plus communément appelés « dépression saisonnière ». Cette dernière s’installe à l’automne ou au début de l’hiver.

Ce trouble nécessite une prise en charge spécifique. Les symptômes sont variables d’un individu à un autre : irritabilité excessive, spasmophilie, crises d’angoisse, trouble du comportement alimentaire accompagné de perte ou de prise de poids, troubles du sommeil (plus couramment hypersomnie) tristesse prononcée, pensées suicidaires et baisse de libido. C’est le caractère excessif des symptômes et leur récurrence d’un hiver à un autre qui devraient alerter et pousser à consulter.

Bien que la cause exacte de la dépression saisonnière reste inconnue, il est d’usage d’incriminer la baisse de l’intensité et de la durée de l’ensoleillement responsables d’un déséquilibre biochimique de la mélatonine. Elle toucherait 3 à  4 % de la population adulte et 2 à 6 % des enfants.

La psychothérapie par Hypnose tend à diminuer considérablement les symptômes de ce désordre en permettant au patient de créer un état de « chaleur et de lumière interne « afin le rendre moins dépendant à l’environnement externe. Par ailleurs la photothérapie ou luminothérapie (séance d’exposition à la lumière sans ultraviolets dans des cabines spécialement aménagées) est vivement recommandée. Les pays nordiques ont grandement adopté ces dispositifs. A Montréal, un projet prévoit d’en équiper les wagons du métro. A quand des lignes « ensoleillées » à Paris ?

 

Line Abeau – Inard, Psychologue – Psychothérapeute & Coach

Paru dans Toulouse Web, 1er décembre 2010

« Depuis plus d’une dizaine d’année maintenant, je souffre de ma personnalité.

J’ai toujours voulu être quelqu’un de calme, de confiant et de serein malheureusement c’est tout le contraire. J’ai beaucoup de mal à gérer les difficultés et les petits facteurs de stress qu’occasionne la vie. Pour moi, tout devient une épreuve insurmontable. J’ai des comportements excessifs parfois enfantins, et très souvent il m’arrive de me mettre dans des colères intenses. Je n’ai absolument pas confiance en moi et je me sens triste et seule malgré le fait que je sois entourée.

Mon conjoint m’a souvent dit qu’il y avait un problème dans ma façon de réagir et d’appréhender les difficultés mais je n’ai jamais voulu l’admettre. Pour moi, c’était les autres qui avaient un problème. Un jour, j’ai compris que tout venait de moi. J’ai décidé de suivre une psychothérapie cognitivo-comportementale dans le but d’avoir une meilleure qualité de vie, de retrouver confience en moi et d’avoir des relations interpersonnelles plus harmonieuses.

La psychothérapie par hypnose que nous avons effectué avec Madame Abeau-Inard m’a fait énormément de bien. Cela m’a permis d’acquérir une meilleure connaissance de moi-même, d’analyser mes réactions impulsives et de les comprendre, de développer des stratégies pour mieux gérer mon hyperémotivité et ma détresse et d’acquérir une meilleure estime de moi-même.

Dès les premières séances je me suis sentie en confiance, sereine et apaisée. Au fur et à mesure des séances, j’ai réussi à prendre du recul par rapport aux situations de stress, à gérer les conflits de façon calme, à être heureuse et j’arrive maintenant à savourer pleinement tout ce qui m’arrive.

Je suis très heureuse d’avoir suivie cette psychothérapie avec Madame Abeau-Inard. J’ai particulièrement apprécié son calme, sa voix apaisante et rassurante et son savoir-faire. Grâce à elle, aujourd’hui, je me sens transformée. »                                                                                                                                                             D.K, 30 ans, Paris

Contactez-moi au 0493/55 15 35 ou réservez votre rendez-vous ici Prendre rendez-vous