choix_therapie_2

L´entretien clinique, à quoi sert-il ?

123L´entretien clinique est un dispositif de base en psychologie clinique. Il est à la fois un outil de diagnostic, un  outil  de  thérapie  et  un  outil  de  soutien,  c’est  lui  qui  permet  d’accéder aux représentations du patient, à ses émotions et à son vécu. Il s´agit de comprendre le fonctionnement psychique en se centrant sur le discours, le vécu et la relation. Le thérapeute et le patient sont en situation active puisqu’ils vont construire ensemble cette situation d’entretien.

L’entretien clinique se centre sur le problème individuel, essayant d’aider le patient à verbaliser ce qui lui pose problème. L’entretien peut être directif ou semi-directif. On peut poser des questions directes ou indirectes.

Dans l’entretien directif, le psychologue pose régulièrement des questions, alors que les réponses apportées par le patient lors de l’entretien semi-directif seront plus libres.

Si l’entretien ressemble à une situation de conversation, il en diffère sur plusieurs points, c’est une technique professionnelle, qui répond à des objectifs. Il faut définir un cadre à l’entretien où l’on doit définir les objectifs, puis définir la manière avec laquelle le psychologue va travailler au cours de cet entretien (utilisation de l´hypnose, des thérapies cognitivo-comportementales, etc…). Le travail sera actif des deux cotés dans le but de faire avancer le patient au mieux et de lui montrer qu´il peut participer à sa propre progression.

Au cours d’un entretien, la nature de la relation qui s’installe entre le psychologue et le patient est basée sur :

01. LA CONFIANCE
02. LE RESPECT
03. L´EMPATHIE

La relation de confiance  est instaurée en établissant les objectifs, et en expliquant ce que l’on va faire, avec la personne. Le patient doit être à l’aise, savoir que l’entretien est un moment privilégié, pour qu’il puisse exprimer sa souffrance, ses problèmes et ses différences. Il doit savoir que le psychologue est là pour l’écouter. La mise en confiance se fait aussi par le fait que le psychologue est tenu au secret professionnel.

Le respect de la personne qui vient consulter est de rigueur : le psychologue n’est pas là pour juger, il doit respecter le contenu du discours, ce qui peut par ailleurs aider à créer un climat de confiance.

Définie par ROGERS, l´empathie est la capacité d’un individu à se mettre à la place de l’autre, essayer de comprendre la situation, du point de vue de l’autre. Il faut essayer de comprendre l’attitude, les comportements ou les émotions d’autres personnes. Cette capacité est largement sollicitée dans l’entretien clinique puisqu’il faut comprendre ce qui est dit et le sens que cela a pour le patient.

Le clinicien est un interlocuteur vivant au cours de l’entretien, il participe à ce qui est dit, est bienveillant et neutre. Son rôle n´est pas d´émettre un jugement mais d´apporter l´écoute et le retour nécessaires pour permettre au patient d´évoluer.

 

Vivre ma vie avec plus sérénité pour profiter pleinement du présent

J’ai consulté Line Abeau-Inard pour exorciser le passé et « survivre » après l’abus sexuel dont j’avais été victime dans mon enfance. Le lien de confiance avec elle s’est très vite établi et j’ai pu comprendre la différence fondamentale entre vivre et survivre. Les séances d’hypnose m’ont beaucoup aidé a trouver la sérénité et à prendre de la distance par rapport aux souvenirs pénibles. Grâce à nos entretiens et à la bienveillance de ma « psy » j’ai trouvé le courage de porter plaintes contre celui qui avait volé mon innocence. J’ai pu réinvestir mon corps que je délaissais, desserrer les poings, ouvrir les bras à celui qui m’aime et retrouver des plaisirs simples. Bien sûr, mon passé reste ce qu’il a été mais cela ne m’empêche plus de vivre pleinement le présent et de rêver mon avenir. Un grand merci Mme Abeau-Inard !

C.G, 25 ans, Toulouse

 

Line Abeau-Inard


Psychologue à bruxelles


Avenue Churchill 147 – 1180 Bruxelles


Contactez-moi au 0493/55 15 35 ou réservez votre rendez-vous ici Prendre rendez-vous